Comment rédiger un bon communiqué de presse ?


Comme promis la suite de mon article sur les communiqués de presse! Pour consulter l’article: Vous voulez vous lancer dans l’envoi de communiqués de presse? C’est ici!

Rédiger un bon communiqué de presse 

Peu utilisé par les PME, le communiqué de presse est pourtant un moyen gratuit d’information et de communication à ne pas négliger. En effet, ce document permet d’annoncer un fait novateur aux journalistes en espérant la publication de cette nouvelle : création de société, partenariat, lancement d’un nouveau produit, nomination de dirigeants, etc.

Gardez toujours à l’esprit que les journalistes reçoivent tous les jours des dizaines voire des centaines de communiqués qu’ils ont par conséquent peu de temps à leur accorder. Il est donc indispensable de soigner chaque détail de celui-ci afin d’augmenter ses chances de ne pas terminer dans la corbeille à papier ! Voilà pourquoi chaque détail compte… nous allons étudier ces éléments dans cette article.

La forme 

Complet c’est bien, court ET complet c’est encore mieux !

Avant toute chose, sachez que le communiqué doit idéalement tenir sur une seule page (2 pages grand maximum si vous avez vraiment de nombreuses informations indispensables à donner)

Ne vous dispersez pas ! Une seule information centrale par communiqué : si vous parlez du lancement d’un partenariat, n’en profitez pas pour également traiter d’un nouveau produit !

A retenir :

Un communiqué = Une information centrale

Un paragraphe = une seule idée

 

Timing 

Si vous vendez des offres voyages à Strasbourg, éviter d’envoyer votre communiqué en janvier alors même que les célèbres marchés de Noël de cette région seront terminés !

Soyez concis 
Poser vous les 5 questions essentielles QQOQCCP :

Qui fait Quoi ?
Où ?
Quand ?
Comment ?
Combien ?
et Pourquoi ?

Les réponses à ces questions constitueront alors la base de votre article.

Eviter d’apporter trop de détails mais privilégié un texte condensé (en donnant un maximum d’information par ligne et en évitant les redites) : chaque ligne, chaque mot ont leur importance, et ils doivent apporter une information concrète.

Fond

Visuels
Les éventuels visuels doivent être des images de haute définition qui pourront être ajoutée directement à l’éventuel article publié dans le journal

Moi je suis le plus fort !
Eviter les phrases « marketing » (« notre entreprise, première sur le marché, fabrique les produits les plus innovants du marché, n’attendez plus ! ») et bannissez les superlatifs ou les termes mégalomanes (« nous sommes les plus forts »). Cependant, il est important de montrer en quoi  le sujet dont vous traitez dans votre communiqué est intéressant et mérite d’être publié ! Pour cela soulignez son caractère innovant, utile, etc.

Soignez votre plume!
Portez une attention toute particulière à la présentation et l’orthographe ! Rédigez à l’impersonnel votre texte, comme si vous étiez le journaliste qui parlait de votre entreprise.

Du plus important au moins important

Privilégiez les éléments les plus importants en début d’article afin de retenir l’information du journaliste et laisser pour la fin les informations les moins essentielles (dans tous les cas, ne pas effacez toutes informations superflues !)

 

 

Informations indispensables

En tête de page :

-Le nom de la société ou le logo

-La date de publication

-Précisez toujours : « Communiqué de presse » afin de toujours indiquer de façon claire que ce document est à destination unique de la presse.

-La nature du communiqué (partenariat, lancement de nouveau produit, etc…)

-Diffusion: ” pour diffusion immédiate ”

 

Corps de texte:

-Le titre : Il doit résumer en une seule phrase la totalité de votre communiqué

-L’accroche du communiqué
Cette accroche doit être percutante afin de retenir à tout prix l’attention du journaliste

-Ajoutez des titres à chaque début de paragraphes avec les points importants.

 

A la fin du CP, abordez tous les détails pratiques

-Prix du produit/service,disponibilité, gamme…

n’oubliez pas de rajouter des informations sur votre entreprise : ne pas oublier de renseigner clairement l’intitulé de votre entreprise, vos coordonnées (téléphoniques et e-mail), votre intitulé de poste, ainsi que l’adresse URL de votre site web, le contact presse dédié de votre entreprise si ce n’est pas votre métier 😉

– Faites également un rappel de la société, de son historique, ses produits…

– Pour renforcer votre crédibilité, si vous êtes N°1 dans un secteur, rappelez-le mais en le justifiant (source GFK/médiamétrie/…), cela permettra de renforcer votre crédibilité.

– Faites un appel à l’action ” Vous voulez plus d’information, appelez-nous au 01 XXXXXXX “.

 

 

Journée mondiale du Sida: Faites vos dons et testez vous!


Le SIDA, aujourd’hui largement banalisé chez les jeunes est pourtant toujours là, et de gros efforts sont encore à faire pour enrayer la maladie.

Les progrès scientifiques sont réels, les traitements de plus en plus efficaces. Malgré cela, il ne faut pas oublier que cette maladie reste très grave et coûteuse et ne doit pas être prise à la légère.

Pour la première fois, les 18-30 ans sont mêmes plus nombreux que leurs aînés à penser que la maladie pourrait se transmettre par piqûre de moustique.

Autre élément inquiétant: s’ils sont plus de 80% à utiliser le préservatif lors de leur premier rapport, les jeunes n’y ont plus forcément recours par la suite lors de premiers rapports avec d’autres partenaires.

Egalement, nombreux sont ceux (1/4 des personnes testées) qui, à cause d’une attente trop longue et par une angoisse grandissante durant la durée de celle-ci, n’iront jamais chercher les résultats de leurs analyses de sang ! Des tests de dépistage rapides du sida, permettant de savoir en une demi-heure si on est contaminé ou pas existe aujourd’hui.

Faites vos dons !

http://www.sidaction.org/ewb_pages/d/donner-en-ligne.php

Sur Twitter changer votre avatar pour un ruban sidaction afin d’éveiller les consciences !

Vous voulez vous lancer dans l’envoi de communiqués de presse?


Voici les quelques étapes préliminaires pour vous lancer ! Demain nous aborderons les étapes indispensables à la bonne rédaction d’un communiqué de presse.

Qu’est ce qu’un communiqué de presse ?

Peu utilisé par les PME, le communiqué de presse est pourtant un moyen gratuit d’information et de communication à ne pas négliger. En effet, ce document permet d’annoncer un fait novateur aux journalistes en espérant la publication de cette nouvelle : création de société, partenariat, lancement d’un nouveau produit, nomination de dirigeants, etc.

Quelle marche à suivre ?

Repérez les médias qui sont susceptibles de communiquer sur vos produits et votre société (journal local, magazines professionnels…) et récupérez les coordonnées des personnes chargées de ces rubriques (signatures en bas des articles, site internet, voir un appel direct à la rédaction pour avoir l’email du journaliste…).

-Faites-vous une mailing liste des journalistes (fichier MS Excel, MS Outlook, Act!…) afin de simplifier vos processus d’envoi de communiqués. Si possible classez les journalistes en groupes selon le type de médias (généralistes, spécialisés…) pour cibler la diffusion de vos communiqués de presse. Pensez également à répertorier les sites internet qui propose des services d’envoi de CP de presse à moindre délai.

Ne pas oublier

Le journaliste sera amené à publier des informations objectives: il se doit de communiquer de manière impartiale et cela de toutes les entreprises, ce qui implique évidement votre concurrence !

Le journaliste ne vous fera pas de la publicité gratuite. Il publiera uniquement ce qu’il juge intéressant pour ses lecteurs.

-Pour cela : ciblez bien les journalistes auxquels vous enverrez votre communiqué.
Evitez l’envoi d’un communiqué de presse sur des astuces beauté à un journaliste financier par exemple.

Prenez toujours de l’avance pour envoyer vos communiqués. En effet, il faut toujours prendre en compte le délai de publication. Celui-ci peut en effet être long, en règle générale comptez :

  • Newsletter internet : 1 jour
  • Quotidiens TV, radio, journaux locaux : 1 mois pour un article d’une longueur importante / 2 jours pour une brève
  •  Magazines mensuels : 2 mois pour un gros article  / 1 mois pour un entrefilet dans les rubriques “actualités”

 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires! 

Rumeur affaire DSK: la thèse du complot refait surface


«Complot», «surveillance» ou «piège» : des termes de plus en plus forts alimentent en ce moment la chronique…

 

En effet, dans une enquête de trois pages intitulée «Qu’est-il réellement arrivé à Dominique Strauss-Kahn publiée par le magazine New York Review of Books, le journaliste américain Edward Jay Epstein révèle plusieurs zones d’ombre sur la journée du 14 mai jour de l’arrestation de DSK à New York et où a éclaté l’affaire Diallo.

En filigrane de celui-ci apparaît une thèse envisagée dès l’arrestation de et refaisant surface ces derniers jours à la lumière de l’enquête sur le réseau de proxénétisme du Carlton: possible candidat de gauche à fort potentiel à l’élection présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn aurait été mis sous écoute et sous surveillance.

Le BlackBerry volatilisé de DSK aurait-il été piraté ?

 

Edward Jay Epstein affirme en effet que le téléphone de Dominique Strauss-Kahn aurait pu avoir été l’objet de piratage.

Le fameux portable aurait été égaré le jour de l’arrestation de DSK et n’aurait jamais été retrouvé. L’un des avocats américains de M. Strauss-Kahn a aussitôt déclaré ne pas négliger le fait que son client ait pu être victime d’une « entreprise délibérée visant à le détruire politiquement ».

D’après « plusieurs sources proches de DSK », une «amie» travaillant temporairement comme documentaliste aurait prévenu DSK qu’un courriel envoyé à son épouse Anne Sinclair avait été lu dans les bureaux du parti présidentiel le matin même du 14 mai et donc avant l’affaire du Sofitel.

«On ignore comment l’UMP a bien pu recevoir cet e-mail, mais s’il venait de son BlackBerry du FMI, DSK avait des raisons de penser qu’il était peut-être sous surveillance électronique à New York», écrit Edward Jay Epstein.

DSK quelque temps auparavant aurait révélé à un ami un complot visant de le «gêner avec un scandale».

Liesse malvenue ou complot avéré ?

On comptera également la fameuse « danse de joie » immortalisée par les caméras de surveillance peu après 13h30 de deux employés du Sofitel qui aurait pû être des complices du complot contre DSK.

 

Réponse de l’UMP

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, a déclaré samedi se méfier des « rumeurs » sur une éventuelle « entreprise délibérée » impliquant l’UMP qui aurait visé à « détruire politiquement » Dominique Strauss-Kahn dans l’affaire du Sofitel, jugeant « la ficelle très, très grosse ».

«On est en vrai fantasme. Ce n’est pas parce que DSK a égaré son téléphone qu’il y a complot», s’est moqué, dimanche, Claude Guéant sur Europe 1. Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, a lui aussi rejeté tout «complot» en précisant que l’article parût dans le New York Review of Books n’était que le fruit d’une juxtaposition d’éléments certes troublants mais n’apportant aucune conclusion avérée

Avocat de Nafissatou Diallo

L’avocat de Nafissatou Diallo Douglas Wigdor, s’est dit scandalisé de ces accusations : il est «au-delà du grotesque de dire que ma cliente a pris part à un complot d’Etat pour piéger DSK».

Qui profite de ces rumeurs?

Encore une fois, nous pouvons constater que ce sont ici les paparazzis et la presse à sensation qui en profitent en premier lieu.

Consultez également les articles suivants pour en savoir plus:  DSK: lynchage médiatique et fausses informationsPouvons nous encore faire confiance aux médias? Qu’est-ce qu’une rumeur?

Et vous, qu’en pensez vous?

Cet espace est le vôtre, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires!
A très bientôt.

Comment attirer votre cible sur votre blog ou site Internet ?


Ecrire pour le web

Avec l’explosion du e-commerce et de l’e-business ces dernières années la rédaction web est de plus en plus en vogue.

Elle a pour but de transmettre une information, de donner des indications, de vendre du service, un produit ou encore de communiquer sur une marque ou une entreprise, et comme nous le verrons plus bas d’améliorer son SEO. C’est surtout un moyen pour créer un sentiment d’engagement de la part de la cible.

Rédacteur et webdesigner approche collaborative

Tout d’abord, avant de se lancer dans la rédaction de contenu web il est indispensable que rédacteurs et webdesigner se consultent travaillent ensemble. En effet, le texte et le design doivent être créé dans une certaine cohérence, l’optimisation des deux améliorant l’expérience utilisateur.

Contenu

Le contenu rédactionnel est un des éléments les plus importants d’un site Internet. En effet, l’internaute se rend avant tout sur un site pour consulter son contenu.

Il est donc indispensable que l’information soit pertinente et mise à jour régulièrement.

 Coupler du contenu intemporel et des « news »

Les articles traitant de faits d’actualité aussi appelés aussi « News » : boosteront momentanément le trafic généré sur votre site Internet. Cela permettra de drainer un lectorat intéressé par vos sujets. N’hésitez pas à communiquer sur ces articles sur les réseaux sociaux grâce à des titres ciblés.

Voir aussi article : réseaux sociaux

 Un contenu intemporel et unique peut vous aider à mieux référencer votre site.

 

Il est cependant important de garder en tête que les moteurs de recherche référencent sur le long terme. Afin d’inscrire votre site dans le paysage des moteurs de recherche et gagner en visibilité, il est donc primordial de construire une base d’information consultable des jours, des mois voire des années après son intégration dans votre site ou blog. Cela vous permettra en plus de fidéliser votre lectorat.

 

Avez vous des conseils à donner? des remarques? cet espace est le vôtre, n’hésitez pas à laisser vos commentaires!

Très prochainement je vous proposerai un article avec des conseils pour faire un bon titre, à bientôt!

 

Réseaux sociaux: comment intéresser votre cible ?


Vous êtes community manager ou simplement intéressé pour vous lancer sur les réseaux sociaux?

Pour construire une présence efficace sur internet, il est indispensable de nos jours d’être présent sur les social médias.  Mais encore faut il parvenir à sortir du lot et surtout à intéresser votre cible!
Voici quelques conseils pour y arriver, bonne lecture!

Il faut être digne de confiance

Dans cette optique, il est indispensable de proposer des informations crédibles, vérifiées et donc de sources sûres. 
Pour cela je vous invite à lire un d’autres articles sur la vérification des sources et la désinformation: Qu’est ce que la désinformation?,  DSK: lynchage médiatique et fausses informations, Pouvons nous encore faire confiance aux médias? Photomontage: disparition de Ben Laden, Désinformation: scoop, télévision, « information-spectacle ».

Il faut apprendre à connaitre sa cible

Le New York Times a révélé différents profils de personnes qui partagent sur les réseaux sociaux

Les altruistes  : partagent pour aider les autres
Les carrieristes : partagent pour développer leurs réseaux et leurs idées
Les Hipster : le partage fait partie de leur identité, surtout s’ils sont les 1ers sur l’info
Les boomerangs : partagent pour chercher la controverse et donc la réaction – veulent être perçus comme des personnes engagées et provocantes
Les connecteurs : partagent pour les bons plans et mettre en relations des personnes
Les sélectifs : partagent uniquement de manière spécifique du contenu pertinent aux bonnes personnes.

Source : http://gregorypouy.blogs.com/marketing/2011/07/psychologie-pourquoi-les-gens-partagent-en-ligne-.html

Cette étude souligne le fait qu’il est primordial de répondre aux attentes de ses « suiveurs ».

Il faut créer du lien entre les différents acteurs de votre « communauté »

En effet, les fans d’une marque cherchent avant tout à communiquer entre eux.

  • 78% des gens partagent des liens pour rester connecté avec leurs réseaux
  • 73% pensent que le partage de contenu les aide à trouver des personnes ayant des intérêts communs

 En espérant que cet article vous aura aidé, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et proposer des liens vers des informations complémentaires!