Comment attirer votre cible sur votre blog ou site Internet ?


Ecrire pour le web

Avec l’explosion du e-commerce et de l’e-business ces dernières années la rédaction web est de plus en plus en vogue.

Elle a pour but de transmettre une information, de donner des indications, de vendre du service, un produit ou encore de communiquer sur une marque ou une entreprise, et comme nous le verrons plus bas d’améliorer son SEO. C’est surtout un moyen pour créer un sentiment d’engagement de la part de la cible.

Rédacteur et webdesigner approche collaborative

Tout d’abord, avant de se lancer dans la rédaction de contenu web il est indispensable que rédacteurs et webdesigner se consultent travaillent ensemble. En effet, le texte et le design doivent être créé dans une certaine cohérence, l’optimisation des deux améliorant l’expérience utilisateur.

Contenu

Le contenu rédactionnel est un des éléments les plus importants d’un site Internet. En effet, l’internaute se rend avant tout sur un site pour consulter son contenu.

Il est donc indispensable que l’information soit pertinente et mise à jour régulièrement.

 Coupler du contenu intemporel et des « news »

Les articles traitant de faits d’actualité aussi appelés aussi « News » : boosteront momentanément le trafic généré sur votre site Internet. Cela permettra de drainer un lectorat intéressé par vos sujets. N’hésitez pas à communiquer sur ces articles sur les réseaux sociaux grâce à des titres ciblés.

Voir aussi article : réseaux sociaux

 Un contenu intemporel et unique peut vous aider à mieux référencer votre site.

 

Il est cependant important de garder en tête que les moteurs de recherche référencent sur le long terme. Afin d’inscrire votre site dans le paysage des moteurs de recherche et gagner en visibilité, il est donc primordial de construire une base d’information consultable des jours, des mois voire des années après son intégration dans votre site ou blog. Cela vous permettra en plus de fidéliser votre lectorat.

 

Avez vous des conseils à donner? des remarques? cet espace est le vôtre, n’hésitez pas à laisser vos commentaires!

Très prochainement je vous proposerai un article avec des conseils pour faire un bon titre, à bientôt!

 

Publicités

Réseaux sociaux: comment intéresser votre cible ?


Vous êtes community manager ou simplement intéressé pour vous lancer sur les réseaux sociaux?

Pour construire une présence efficace sur internet, il est indispensable de nos jours d’être présent sur les social médias.  Mais encore faut il parvenir à sortir du lot et surtout à intéresser votre cible!
Voici quelques conseils pour y arriver, bonne lecture!

Il faut être digne de confiance

Dans cette optique, il est indispensable de proposer des informations crédibles, vérifiées et donc de sources sûres. 
Pour cela je vous invite à lire un d’autres articles sur la vérification des sources et la désinformation: Qu’est ce que la désinformation?,  DSK: lynchage médiatique et fausses informations, Pouvons nous encore faire confiance aux médias? Photomontage: disparition de Ben Laden, Désinformation: scoop, télévision, « information-spectacle ».

Il faut apprendre à connaitre sa cible

Le New York Times a révélé différents profils de personnes qui partagent sur les réseaux sociaux

Les altruistes  : partagent pour aider les autres
Les carrieristes : partagent pour développer leurs réseaux et leurs idées
Les Hipster : le partage fait partie de leur identité, surtout s’ils sont les 1ers sur l’info
Les boomerangs : partagent pour chercher la controverse et donc la réaction – veulent être perçus comme des personnes engagées et provocantes
Les connecteurs : partagent pour les bons plans et mettre en relations des personnes
Les sélectifs : partagent uniquement de manière spécifique du contenu pertinent aux bonnes personnes.

Source : http://gregorypouy.blogs.com/marketing/2011/07/psychologie-pourquoi-les-gens-partagent-en-ligne-.html

Cette étude souligne le fait qu’il est primordial de répondre aux attentes de ses « suiveurs ».

Il faut créer du lien entre les différents acteurs de votre « communauté »

En effet, les fans d’une marque cherchent avant tout à communiquer entre eux.

  • 78% des gens partagent des liens pour rester connecté avec leurs réseaux
  • 73% pensent que le partage de contenu les aide à trouver des personnes ayant des intérêts communs

 En espérant que cet article vous aura aidé, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et proposer des liens vers des informations complémentaires!

Les nouveaux sites internet participatifs: blogs et wikis


Avec l’apparition du Web 2.0 de nouvelles formes de sites Internet sont apparus. Les sites où nous échangeons principalement avec nos proches sont les réseaux sociaux. Nous avions analysé cet aspect dans un précédent article ici: Les réseaux sociaux (un autre article traite de l’utilisation professionnelle de ces réseaux sociaux:  quels réseaux sociaux pour quels usages?)

Nous allons aujourd’hui analyser les sites où nous utilisons notre « identité agissante »[1] c’est à dire ceux où nous sommes dans l’action et où nous produisons du contenu.

Les Blogs : le lieu privilégié pour partager ses opinions et ses idées

Le public ressent également un besoin de participation et de visibilité, un lieu virtuel dans lequel il pourrait donner son opinion et la faire partager : le blog est venu répondre à ce besoin de liberté.

Cet espace est une page dédiée à une ou plusieurs personnes et permet de s’exprimer de  façon libre et régulière en suivant une structure de présentation chronologique (du plus récent au plus ancien). Chaque message est susceptible d’être commenté par les visiteurs et est le plus souvent enrichi de liens externes.

Ce type de support a permis la naissance de véritables communautés de réflexion autour de sujets bien précis. Le blog souvent créé par un utilisateur qui le gère et décide de son contenu était destiné à un usage informel. L’utilisateur qui souhaitait retrouver une information plus ciblée tout en restant collaborative se perdait dans cette abondance de commentaires très peu cadrés.

Wikis ou l’information participative

Wiki provient de l’expression hawaïenne « Wiki Wiki » qui signifie rapide ou informe ce qui reflète parfaitement son usage.

C’est un site web qui permet à n’importe qui de participer à sa construction, à son évolution et à sa mise à jour. Il est donc considéré comme un outil expéditif et informel de contenu éditorial libre qui autorise la modification et l’utilisation des œuvres par n’importe qui. Le plus connu de ces sites est sans doute Wikipédia, une encyclopédie collaborative en ligne qui permet à n’importe quelle personne de définir un terme, un fait historique ou encore une actualité.

Phénomène d’amateurisme

Nous l’analyserons prochainement que  l’ensemble de ces outils, supports ou solutions techniques ont fait naitre le phénomène d’amateurisme qui aujourd’hui touche les médias classiques.

Chacun peut contribuer et faire partager une information rapidement en utilisant un de ces supports : un message sur Facebook, un commentaire sur un blog, une définition wiki, autant de contenus qui font naître un nouveau genre de débat et qui remettent donc en cause tout un secteur dédié à cette diffusion d’informations que sont les médias traditionnels.



[1] Christophe Aguiton, op. cit. (55).

Navigation des articles

Parodier la série BREF de canal + pour faire sa pub: bonne stratégie!

 

Rate This

 Aidez-moi à soutenir WWF en cliquant sur le widget « social wibe » dans le menu de droite… un simple clic aidera WWF à réduire les émissions de gaz à effet de serre… JE COMPTE SUR VOUS! Pour plus d’information cliquez: ici!

« Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt. Entre les deux il se passe des trucs, bref c’est l’histoire d’un mec entre les deux… »

Buzz

Bref est devenu un véritable phénomène en à peine un mois, cette mini-série créée par Kyan Khojandi également auteur et réalisateur avec Bruno Muschio. Elle est diffusée tous les soirs dans l’émission Le Grand Journal sur Canal+.

Il s’agit d’un mini programme de 2 minutes qui relate la vie trépidante de Kyan, un jeune trentenaire.

Vous pouvez également suivre ce petit bijou du petit écran sur  Facebook  (ici) et Twitter (ici).

Pour le plaisir: Bref j’ai passé un entretien

Parodie de Bref – Agence Videoagency

De nombreuses parodies de « Bref » sont apparues sur le net depuis son lancement. Au regard de l’engouement généré par la pastille, il aurait été étonnant qu’une agence ne s’empare pas de cette aubaine pour s’assurer un bon coup de pub.

L’agence digitale spécialisée dans la vidéo en ligne VIDEOAGENCY a flairé le bon filon… BREF ! Je vous laisse apprécier !

http://www.videoagency.fr/

Benetton: do you hate or « unhate »?

 

1 Vote

 Aidez-moi à soutenir WWF en cliquant sur le widget dans le menu de droite… un simple clic aidera WWF à réduire les émissions de gaz à effet de serre… JE COMPTE SUR VOUS! Pour plus d’information cliquez: ici!

Benetton, on le sait, n’en est plus à son premier essai en matière de provocation et a toujours fait des vagues avec ses publicités décalées. Mais aujourd’hui, c’est plutôt un Tsunami auquel on assiste avec la publication d’une photographie mettant en scène le pape Benoit XVI embrassant un imam égyptien.

« On ne peut pas rire avec les religions » (Présidente du Parti chrétien démocrate)

« Il s’agit d’images symboliques  avec une touche d’espérance ironique et de provocation constructive pour promouvoir une réflexion sur la manière dont la politique, la foi, les idées, même si elles sont opposées et diverses, peuvent amener au dialogue et à la médiation », s’est défendu Benetton.

Flash back

Dans les années 90, Benetton et son photographe Oliviero Toscani  avaient déjà provoqués le scandale avec une publicité représentant une nonne embrassant un curé sur la bouche (Kissing Nun, Toscani. 1991)

La marque s’était également engagé pour la liberté sexuelle, le sida, les discriminations envers les communautés, races et cultures.

 

La campagne Benetton 2011

 

« Unhate »

La campagne Benetton qui porte le nom de « Unhate » expose des photographies de  langoureux baisers entre des protagonistes plus douteux les uns que les autres : Barack Obama et le leader chinois Hu Jintao , Imam de la mosquée Al-Azhar du Caire; le président palestinien Mahmoud Abbas et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et la fameuse photo de pape Benoît XVI et de Mohamed Ahmed al-Tayeb.

Face à la pression du Vatican, Benetton a annoncé mercredi avoir retiré le photomontage représentant le pape.

 Film

Un film réalisé par le metteur en scène français Laurent Chanez 

 

Un scénario représentant  l’équilibre fragile ainsi que  le lien étroit entre haine et amour et leurs raisons.

 

Site Internet

Un site Internet dédié : http://unhate.benetton.com/

Deux applications sont également proposées sur le site: 

Unhate kiss wall, publiant des images de personnes dans un baiser fougueux.

Et Unhate list, connectée via Twitter et constamment actualisée énumérant les différentes choses et personnes qu’on ne hait pas.

Donnez votre avis!! Que vous soyez indignés ou que vous adhériez… exprimez-vous!

Donnez vite votre avis grâce au petit questionnaire ci-dessous et n’hésitez pas à laisser vos commentaires afin d’enrichir le débat !

Que pensez-vous de cette campagne ?
Elle vous choqueElle vous interpelleElle vous parleVous vous en fichezOther:

Benetto a-t-il eu raison d’enlever la photo du Pape ?
OuiNonPas d’opinionOther:

Aidez moi à soutenir WWF en un simple clic!

 

Rate This

Bonjour très chers lecteurs !

Pourriez vous svp cliquer sur le widget accessible à droite de cette page qui permettra d’aider WWF à réduire les émissions de gaz à effet de serre ?  UN SIMPLE CLIC SUFFIT !  Je compte sur vous! 

Merci merci merci!! ;)


Pour plus d’information : http://www.wwf.fr/s-informer


Pour ceux qui seraient un peu perdus, il suffit de cliquer sur l’image du blog sur la droite de l’écran qui ressemble à cela:

Volkswagen Tiguan ‘Cross Country’

 

Rate This

Après la publicité « Star Wars mini Dark Vador Volkswagen » que je vous avais présentée il y a quelques temps maintenant (voir l’article ici), la marque innove encore en matière de publicité…

Toujours sur le registre de l’humour, le célèbre constructeur choisit de jouer sur le décalage.

En effet, le produit vanté n’est pas au centre de la publicité, mais joue tout de même un rôle clé:  il est le symbole même de la liberté du couple représenté dans cette publicité…

Je vous laisse découvrir ! ENJOY

N’hésitez pas à donner votre avis! A très bientôt mes très chers lecteurs 😉

Quels réseaux sociaux pour quels usages?

 

Rate This

Aujourd’hui, pour promouvoir votre entreprise, il est impensable de ne pas mettre en place une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. 
Vous avez donc décidé de vous lancer dans cette nouvelle aventure ! A présent il va falloir déterminer sur quels réseaux sociaux il serait le plus intéressant de  capitaliser votre présence.

 Pourquoi utiliser les  réseaux sociaux ?

 1. Améliorer votre communication

  • Développer la visibilité et la notoriété de votre marqueauprès de potentiels prospects et clients de votre entreprise et gérer au mieux votre e-réputation.-> Pour cela il est important d’apporter un soin tout particulier au contenu généré ( notamment aux mots clés choisis ) dans le but d’exploiter au maximum le référencement dont les réseaux sociaux profitent.
  • Optimiser la gestion de la relation-clients en construisant une relation durable avec eux grâce à un contact de proximité et profiter pour apprendre au maximum de ce qui se dit de votre entreprise dans le but de répondre aux mieux aux attentes de votre clientèle
  • Améliorer le trafic vers votre site Internet, vous bénéficiez en effet de la viralité découlant des interconnexions entre les membres de votre communauté.


2. Attirer de nouveaux clients et prospects

Les réseaux sociaux jouissent d’un large spectre d’audience. Vous pouvez donc toucher massivement les internautes et cela en un temps réduit.

 Vous pourrez en effet prospecter grâce à différents canaux et notamment :

  • Grâce à la publicité sur Facebook  Consultez également mon article: Recommandations pour vos publicités Facebook
  • Grâce à la gestion de votre communauté : en effet, les amis de vos amis sont vos amis ! Vos fans parlent de vous ! (nous verrons dans un prochain article quels sont les moyens les plus efficaces …)
  • Grâce à la « mise en relation directe » ou la « recommandation » sur Viadeo : vous pouvez élargir votre réseau pour contacter de nouveaux potentiels partenaires

3. Améliorer votre communication RH
Le recrutement se fait de plus en plus sur Internet.  De nos jours, les entreprises utilisent en effet de plus en plus les réseaux sociaux pour cibler de manière plus efficace de potentiels nouveaux collaborateurs.

Les réseaux sociaux vous permettent en effet de cibler plus efficacement les candidats que vous aller rencontrer en faisant une première sélection sur Internet.

4. Faire de la veille
Les réseaux sociaux sont également un formidable outil pour glaner de l’information rapidement. Au cœur des enjeux stratégiques des entreprises, le benchmark est devenu une démarche systématique. Vous pouvez en effet à présent vous informer sur  l’activité de votre  concurrence quasiment instantanément.

Cela vous permet aussi de recueillir régulièrement de précieuses  données sur votre clientèle.

Panorama de 7 grandes familles correspondant  7 usages primaires.

 1. Publication, avec les plateformes de blog (WordPress, Typepad, Blogger, Overblog), de microblog (Twitter), de stream (FriendFeed, Tumblr, Posterous) et les wikis (Wikipedia, Wikia, WetPaint)

 2. Partage, avec les services permettant de partager des vidéos (YouTube, Dailymotion, Vimeo), des photos (Flickr, Picasa, Instagram), des liens (Delicious, Digg), de la musique (Last, iLike, Spotify, Deezer) ou encore des documents (SlideShare, Scribb)

3. Discussion, avec des outils et plateformes de forum (PhpBB, bbPress, Phorum, 4Chan, Gravity), des outils de surveillance et de gestion des commentaires (IntenseDebate, Cocomment, Disqus, JS-Kit, Backtype), et des plateformes de social search (Quora, Aardvark, Mahalo)

4.  Commerce, avec les solutions d’avis client (BazaarVoice, PowerReviews), les outils de feedbacks collaboratifs (UserVoice, GetSatisfaction), les plateformes de recommandation / inspiration (Polyvore, StyleHyve, Weardrobe, Hunch), les sites d’achats localisés (Groupon, LivingSocial), les services de partage d’achats (Blippy, Swipely), de co-shopping (Look’n’Be) et d’encapsulation de boutique dans Facebook (ShopTab, Boosket)

5.Localisation, avec des plateformes de social location (Foursquare, Gowalla, MyTown, Facebook Places, Google Places), des réseaux sociaux locaux (Loopt, Whrrl), des réseaux sociaux mobiles (Mig33, MocoSpace) et des services de partage d’évènements (Upcoming, Plancast, Zvents, Eventful, Socializr)

6. Réseautage, avec des réseaux sociaux personnels (MyYearBook, MyLife, CopainsDavant, Badoo), des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo, Xing, Plaxo), des réseaux sociaux « traditionnels » (Facebook dont le logo est au centre du schéma, MySpace, Orkut, Tagged, Hi5) et des outils de création de réseaux sociaux (Ning, KickApps)

7.  Jeux, où l’on retrouve les acteurs traditionnels du casual gaming (Kongregate, Pogo, PopCap, PlayFirst), mais également les nouveaux entrants du social gaming (Zynga, Playfish, Playdom, SGN) ainsi que les plateformes mobiles (ngmoco, OpenFeint) et virtuelles pour les plus petits (Habbo, Club Penguin, Poptropica)

 Source (un blog ultra complet et très intéressant, visitez le!) : http://www.mediassociaux.fr/2010/12/13/panorama-des-medias-sociaux-2011/

Les limites

N’espérez pas de miracle !

 Je peux toutefois vous proposer une recette qui a fait ses preuves :

Commencez par une louche de diplomatie : ils ne seront pas toujours délicats avec vous car qui dit réseaux sociaux dit aussi plus de proximité et donc une clientèle qui se permet une franchise plus (trop ?) appuyée !),

Ajoutez-y une large quantité de réflexion (une stratégie sur les réseaux sociaux doit être mûrement réfléchie fonction de vos objectifs et de votre stratégie globale)

Mixez la préparation obtenue avec une cuillerée quotidienne d’assiduité et de réactivité (le contenu doit être mis à jour régulièrement afin de ne pas voir s’envoler tout votre travail !)

Terminez par une pincée de patience : les clients de vont pas immédiatement affluer sur vos réseaux et sur votre site internet comme par magie…

J’espère que cet article vous a aidé. Surtout n’hésitez pas à partager vos expériences, vos liens et à poser vos questions! 

A très vite!

Recommandations pour vos publicités Facebook

 

Rate This

Avec ses 20,54 millions d’utilisateurs français (+1,6 million en 6 mois), soit un taux de pénétration de 31,8 % de la population et 46% des internautes Français, Facebook est devenu un vivier significatif pour les annonceurs.

Aujourd’hui il est possible de mettre en place des campagnes de publicités sur Facebook de la même manière que sur Google. Nous allons aujourd’hui aborder comment gérer de façon efficace ces publicités sur Facebook.

Ciblage pertinent = augmentation de la rentabilité des publicités

  Vous pouvez tout d’abord cibler en fonction des informations suivantes :

  • Le lieu
  • La démographie : âge, sexe
  • Les centres d’intérêts
  • Les informations démographiques : la situation amoureuse, la langue parlée
  • La formation et l’emploi : le diplôme, l’université, le collège ou le lieu de travail.

Le champ “Interests“ est également très intéressant pour affiner encore davantage votre cible et ainsi segmenter au maximum la demande.

Il comprend les centres d’intérêts des utilisateurs Facebook mais également l’ensemble des mots clés présents sur leur page de profil. Par exemple si vous préciser le champs  »institutrice », cela comprendra toutes personnes qui auront tapé « institutrice » sur leur profil.

 Présentation de l’annonce

  •  Choisir une image qui soit la plus alléchante possible pour le consommateur, le choix de l’image est déterminant. A savoir que le jaune est une couleur qui fonctionne très bien sur Facebook de part le contraste évident avec le bleu de Facebook .
  • Préparer un message « Call-to-action »: « Cliquez sur j’aime », « Rejoignez-vous »


La landing page

Il est important de ne pas négliger la landing page c’est-à-dire où les personnes qui ont cliqué sur votre annonce seront redirigées :

  • Sur votre site
  • Sur votre Page officielle Facebook dans le cadre d’une stratégie d’augmentation de fans

Des éléments qui peuvent également ajouter de l’intérêt à la publicité 

  • Mettre une question en titre de publicité: Aimez-vous le surf? Quel café Starbucks préférez-vous?
  • Intégrer des « likes » dans celle-ci comme la publicité PMU ci dessous.

Quels réseaux sociaux pour quels usages?


Aujourd’hui, pour promouvoir votre entreprise, il est impensable de ne pas mettre en place une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. 
Vous avez donc décidé de vous lancer dans cette nouvelle aventure ! A présent il va falloir déterminer sur quels réseaux sociaux il serait le plus intéressant de  capitaliser votre présence.

 Pourquoi utiliser les  réseaux sociaux ?

 1. Améliorer votre communication

  • Développer la visibilité et la notoriété de votre marqueauprès de potentiels prospects et clients de votre entreprise et gérer au mieux votre e-réputation.-> Pour cela il est important d’apporter un soin tout particulier au contenu généré ( notamment aux mots clés choisis ) dans le but d’exploiter au maximum le référencement dont les réseaux sociaux profitent.
  • Optimiser la gestion de la relation-clients en construisant une relation durable avec eux grâce à un contact de proximité et profiter pour apprendre au maximum de ce qui se dit de votre entreprise dans le but de répondre aux mieux aux attentes de votre clientèle
  • Améliorer le trafic vers votre site Internet, vous bénéficiez en effet de la viralité découlant des interconnexions entre les membres de votre communauté.


2. Attirer de nouveaux clients et prospects

Les réseaux sociaux jouissent d’un large spectre d’audience. Vous pouvez donc toucher massivement les internautes et cela en un temps réduit.

 Vous pourrez en effet prospecter grâce à différents canaux et notamment :

  • Grâce à la publicité sur Facebook  Consultez également mon article: Recommandations pour vos publicités Facebook
  • Grâce à la gestion de votre communauté : en effet, les amis de vos amis sont vos amis ! Vos fans parlent de vous ! (nous verrons dans un prochain article quels sont les moyens les plus efficaces …)
  • Grâce à la « mise en relation directe » ou la « recommandation » sur Viadeo : vous pouvez élargir votre réseau pour contacter de nouveaux potentiels partenaires

3. Améliorer votre communication RH
Le recrutement se fait de plus en plus sur Internet.  De nos jours, les entreprises utilisent en effet de plus en plus les réseaux sociaux pour cibler de manière plus efficace de potentiels nouveaux collaborateurs.

Les réseaux sociaux vous permettent en effet de cibler plus efficacement les candidats que vous aller rencontrer en faisant une première sélection sur Internet.

4. Faire de la veille
Les réseaux sociaux sont également un formidable outil pour glaner de l’information rapidement. Au cœur des enjeux stratégiques des entreprises, le benchmark est devenu une démarche systématique. Vous pouvez en effet à présent vous informer sur  l’activité de votre  concurrence quasiment instantanément.

Cela vous permet aussi de recueillir régulièrement de précieuses  données sur votre clientèle.

Panorama de 7 grandes familles correspondant  7 usages primaires.

 1. Publication, avec les plateformes de blog (WordPress, Typepad, Blogger, Overblog), de microblog (Twitter), de stream (FriendFeed, Tumblr, Posterous) et les wikis (Wikipedia, Wikia, WetPaint)

 2. Partage, avec les services permettant de partager des vidéos (YouTube, Dailymotion, Vimeo), des photos (Flickr, Picasa, Instagram), des liens (Delicious, Digg), de la musique (Last, iLike, Spotify, Deezer) ou encore des documents (SlideShare, Scribb)

3. Discussion, avec des outils et plateformes de forum (PhpBB, bbPress, Phorum, 4Chan, Gravity), des outils de surveillance et de gestion des commentaires (IntenseDebate, Cocomment, Disqus, JS-Kit, Backtype), et des plateformes de social search (Quora, Aardvark, Mahalo)

4.  Commerce, avec les solutions d’avis client (BazaarVoice, PowerReviews), les outils de feedbacks collaboratifs (UserVoice, GetSatisfaction), les plateformes de recommandation / inspiration (Polyvore, StyleHyve, Weardrobe, Hunch), les sites d’achats localisés (Groupon, LivingSocial), les services de partage d’achats (Blippy, Swipely), de co-shopping (Look’n’Be) et d’encapsulation de boutique dans Facebook (ShopTab, Boosket)

5.Localisation, avec des plateformes de social location (Foursquare, Gowalla, MyTown, Facebook Places, Google Places), des réseaux sociaux locaux (Loopt, Whrrl), des réseaux sociaux mobiles (Mig33, MocoSpace) et des services de partage d’évènements (Upcoming, Plancast, Zvents, Eventful, Socializr)

6. Réseautage, avec des réseaux sociaux personnels (MyYearBook, MyLife, CopainsDavant, Badoo), des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo, Xing, Plaxo), des réseaux sociaux « traditionnels » (Facebook dont le logo est au centre du schéma, MySpace, Orkut, Tagged, Hi5) et des outils de création de réseaux sociaux (Ning, KickApps)

7.  Jeux, où l’on retrouve les acteurs traditionnels du casual gaming (Kongregate, Pogo, PopCap, PlayFirst), mais également les nouveaux entrants du social gaming (Zynga, Playfish, Playdom, SGN) ainsi que les plateformes mobiles (ngmoco, OpenFeint) et virtuelles pour les plus petits (Habbo, Club Penguin, Poptropica)

 Source (un blog ultra complet et très intéressant, visitez le!) : http://www.mediassociaux.fr/2010/12/13/panorama-des-medias-sociaux-2011/

 

Les limites

N’espérez pas de miracle !

 Je peux toutefois vous proposer une recette qui a fait ses preuves :

Commencez par une louche de diplomatie : ils ne seront pas toujours délicats avec vous car qui dit réseaux sociaux dit aussi plus de proximité et donc une clientèle qui se permet une franchise plus (trop ?) appuyée !),

Ajoutez-y une large quantité de réflexion (une stratégie sur les réseaux sociaux doit être mûrement réfléchie fonction de vos objectifs et de votre stratégie globale)

Mixez la préparation obtenue avec une cuillerée quotidienne d’assiduité et de réactivité (le contenu doit être mis à jour régulièrement afin de ne pas voir s’envoler tout votre travail !)

Terminez par une pincée de patience : les clients de vont pas immédiatement affluer sur vos réseaux et sur votre site internet comme par magie…

J’espère que cet article vous a aidé. Surtout n’hésitez pas à partager vos expériences, vos liens et à poser vos questions! 

A très vite!

Recommandations pour vos publicités Facebook


Avec ses 20,54 millions d’utilisateurs français (+1,6 million en 6 mois), soit un taux de pénétration de 31,8 % de la population et 46% des internautes Français, Facebook est devenu un vivier significatif pour les annonceurs.

Aujourd’hui il est possible de mettre en place des campagnes de publicités sur Facebook de la même manière que sur Google. Nous allons aujourd’hui aborder comment gérer de façon efficace ces publicités sur Facebook.

Ciblage pertinent = augmentation de la rentabilité des publicités

  Vous pouvez tout d’abord cibler en fonction des informations suivantes :

  • Le lieu
  • La démographie : âge, sexe
  • Les centres d’intérêts
  • Les informations démographiques : la situation amoureuse, la langue parlée
  • La formation et l’emploi : le diplôme, l’université, le collège ou le lieu de travail.

Le champ “Interests“ est également très intéressant pour affiner encore davantage votre cible et ainsi segmenter au maximum la demande.

Il comprend les centres d’intérêts des utilisateurs Facebook mais également l’ensemble des mots clés présents sur leur page de profil. Par exemple si vous préciser le champs « institutrice », cela comprendra toutes personnes qui auront tapé « institutrice » sur leur profil.

 Présentation de l’annonce

  •  Choisir une image qui soit la plus alléchante possible pour le consommateur, le choix de l’image est déterminant. A savoir que le jaune est une couleur qui fonctionne très bien sur Facebook de part le contraste évident avec le bleu de Facebook .
  • Préparer un message « Call-to-action »: « Cliquez sur j’aime », « Rejoignez-vous »


La landing page

Il est important de ne pas négliger la landing page c’est-à-dire où les personnes qui ont cliqué sur votre annonce seront redirigées :

  • Sur votre site
  • Sur votre Page officielle Facebook dans le cadre d’une stratégie d’augmentation de fans

Des éléments qui peuvent également ajouter de l’intérêt à la publicité 

  • Mettre une question en titre de publicité: Aimez-vous le surf? Quel café Starbucks préférez-vous?
  • Intégrer des « likes » dans celle-ci comme la publicité PMU ci dessous.

Les réseaux sociaux


Avec l’apparition du Web 2.0 de nouvelles formes de sites Internet sont apparus. Les sites où nous échangeons principalement avec nos proches sont les réseaux sociaux.Ces « Social Médias » sont actuellement les principaux terrains de jeux de ces auteurs de fortune.

Définition des réseaux sociaux

Selon la définition du Mercator « les réseaux sociaux sont des applications Internet, généralement sous forme de sites Web, qui permettent de relier amis, relations professionnelles ou visiteurs, d’échanger messages et documents, de participer à des communautés en ligne plus ou moins informelles. »

Cette définition démontre bien qu’en théorie ces supports ne devaient en rien empiéter sur le domaine des médias et de leurs contenus, ils n’avaient pour but premier que de venir combler le besoin de mise en relation entre les individus dans une société de plus en plus internationalisée. Nous constatons pourtant que ces réseaux sont devenus les premiers maillons de la chaine de diffusion d’information.

Nature des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont de nature différente car ils souhaitent rester proches des besoins et des affinités de leurs « consomacteurs » (la combinaison des mots « consommateur » et « acteur » donne naissance à un terme souvent repris en marketing qui définit un nouveau comportement du consommateur qui souhaite aujourd’hui devenir acteur dans ses choix et ne plus être perçu comme un simple acheteur).

Les généralistes les plus connus sont Facebook et Twitter qui sont également les plus utilisés. Mais les réseaux spécialisés ont aussi leurs places comme FlickR pour la publication de photos ou encore Coopol, le réseau du parti socialiste et Créateur de Possible, le réseau de l’UMP. Les réseaux peuvent donc réunir les individus autours d’un sujet précis ou n’avoir pour but que de les mettre en relation librement en leur suggérant des critères bien définis d’affinité pour favoriser cette rencontre.

Twitter

Le cas de Twitter est tout à fait intéressant car sa fonction initiale était tout autre. Il avait en effet une fonction « post-it »[1] c’est-à-dire qu’il permettait comme on peut le faire avec des SMS d’envoyer des mémos pour rappeler des choses à ne pas oublier à ses proches. Aujourd’hui Twitter est quasiment assimilé à un concurrent non officiel de l’AFP, nous l’expliquerons plus tard.


[1] Christophe Aguiton

Qu’est-ce qu’un community manager?



Tout d’abord mes chers lecteurs je tiens à m’excuser pour mon absence ces dernières semaines! Me revoilà avec de nouveaux articles sur le community management et l’utilisation des Social Medias!


Quelle est la dimension du community management ?

Est-il un commercial ? Quels sont les best-practices à appliquer en terme de web collaboratif? Les meilleurs outils ? Nous aborderons bientôt toutes ces questions.

Tout d’abord, tentons d’identifier ce nouveau métier en plein essor

La fonction de Community Manager appelé aussi gestionnaire de communauté a pour rôle principal de « parler » et surtout « faire parler » au maximum de la marque.

 Ce métier émergeant engage donc les fonctions suivantes : 

 Il va devoir à la fois modérer, animer, gérer les discussions interactives en interne et en externe sur des supports variés :

Il est indispensable que les conversations engagées sur d’autres sites au sujet de la marque soit également gérées.

Il doit également  développer la connaissance de la marque au sein des différentes communautés du web :

Quelle est le profil des community managers ?

De formation marketing/communication BAC+5 avec un fort intérêt pour l’écriture, Internet et plus particulièrement les réseaux sociaux.